Thursday, January 3, 2008

2008, c'est parti ...

Et voila, n+1, 12° a Miami Beach, je suis en jean et pull ca ne m'etait pas arrive en Floride depuis un moment. Meilleurs voeux pour cette nouvelle annee, en esperant enfin assister a quelques progres marquants dans le petit monde de la securite informatique. Mon petit doigt me dit que c'est mal parti, mais je ne pense pas que cela surprenne qui que ce soit. Un rapide tour sur Full-Disclosure et ca se confirme: grand cru en perspective.

Si seulement tout le monde pouvait prendre la resolution d'arreter d'etre con pour 2008.

Ce que l'on attend toujours pour 2008:
  • le cyber jihad, du cyber terrorisme (depuis le temps que tout le monde se masturbe sur le sujet, ca ne devrait plus tarder);
  • des CISSP competents (sauf Eric hein, on l'a force);
  • une evolution de l'offensif en France?
Ca devrait attendre 2009++ en fait.

3 comments:

newsoft said...

Pfff ... qui a dit qu'on ne savait pas faire d'offensif en France ?

http://www.01net.com/editorial/367276/la-police-bientot-autorisee-a-installer-des-logiciels-espions-sur-les-pc/

Matt said...

T'as oublié que les gens soit assez intelligent pour se rendre compte que la tecktonik n'est qu'un dérivé merdique de house musique avec 3 notes en boucle sous fruity loops :), afin d'éviter de vouer un culte aux androgynes épileptiques en pleine recherche de leurs identités sexuelles!
De plus la tecktonik est une forme offensive de social engineering certaines personnes vivant à l'étranger y ont déjà succombé!

cot cot said...

Rectif matt ! La tecktonik ne dérive pas de la house puisque c'est simplement le nom copyrighté des soirées hardstyle ploucos++ du Metropolis. Il n'y a aucune descendance directe avec la house music ou même la techno.